]
Les quotidiens du 23 Oct 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil A la une Antananarivo. L’état terrorise et envahit le tribunal pour casser la grève

Antananarivo. L’état terrorise et envahit le tribunal pour casser la grève

Incroyable mais vrai! Au lieu de chercher une solution au problème de la non indépendance effective de la justice, voilà que le régime Hvm/Rajaonarimampianina envoie des éléments des forces armées pour envahir littéralement le tribunal sis à Anosy Antananarivo. Du jamais-vu de mémoire de journaliste sur près de 4 décennies.


Rasolo Élise Alexandrine (à l'extrême-droite sur la photo) qui a succédé à Andriamiseza Charles qui espère sans sortir sans casse, après son intervention nocturne sur l'affaire Claudine Razaimamonjy (ministère de la Justice Faravohitra, 5 avril 2017 à 22h). L'illusion d'être au diapason avec le SMM n'a duré que le temps d'une entrevue

Tandis que la nouvelle ministre de la Justice (?) ne fait que promettre, atteinte du virus Hvm (Harcelusium verbalus e milicis: harcèlement verbal et militaire), des ordres venant d’en haut ont amené des hommes en tenue et en armes -surtout des gendarmes- a créé le désordre au sein des magistrats en grève légitime entamée le mercredi 27 septembre, en parallèle à l’amorphisme de cette ancienne présidente de la cour de cassation, magistrate de carrière, devenue, dès lors, portefaix du régime malgache actuelle. Quand ce décidera-t-elle à démissionner avant d’être démissionner comme Béatrice Atallah, une autre magistrate?


Il était à peu près 13h, ce 28 septembre 2017, après que le "huissier" (sans aucun mandat légal) ait cassé le cadenas ayant fermé les grilles de l'entrée du tribunal. Les hommes en treillis et armés ont envahi les lieux ayant en face d'eux des syndicalistes et des magistrats qui n'en sont pas revenus

Ils étaient partout dans les couloirs du tribunal pour tenter de casser le mouvement. Mais l’effet sera contraire à l’impact escompté.


A moins d’arrêter carrément la présidente du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM). Mais jusqu’où ira cet état terroriste? Jusqu’au bout de ses turpitudes qui semblent ne pas avoir de fin? Droits de l’Homme? Droit de grève? Liberté d’opinion? Et ces magistrats syndicalisés ne sont même pas descendus sur la voie publique…

Trêve de bavardages: voici les preuves de cette invasion irréfléchie en quelques photos. Inouï, atroce. En tout cas, y avait-il des criminels dangereux à déloger au tribunal pour qu'on procède à un déploiement de forces armées si important?

Une petite vidéo a aussi été prise. Au cas où...

Jeannot Ramambazafy – 29 septembre 2017 - Photos prises par des magistrats de l'intérieur du tribunal inaccessible aux journalistes pas trop intrépides...

Mis à jour ( Vendredi, 29 Septembre 2017 11:23 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Madagascar. On a peut-être du fuel lourd, mais on n’a vraiment aucune suite dans les idées… politiques

 

InSPNMad. C’est la rentrée pour cette Université internationale professionnalisante

 

Madagascar. Blueline Business est arrivé sur le marché

 

Zafy Albert. UE: il restera dans la mémoire du pays par sa grande empathie et son honnêteté

 

Madagascar. Visite du Sg Elhadj As Sy (Croix-Rouge et Croissant-Rouge)

 

Madagascar. Le médicament Hvm est périmé mais Hery vaovao insiste à en devenir sophiste

 

Non développement. Qui sont ceux qui foutent la merde en Afrique?

 

Amnesty International. Libérez l’écologiste Raleva incarcéré à Mananjary!

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter